Quels moyens de locomotion pour un jeune de 16 ans ?

Les moyens de transport sont essentiels dans la vie de tous les jours. Les adolescents n’ont pas les mêmes besoins que les adultes en termes de locomotion ni les mêmes possibilités. Les parents sont donc appelés à trouver des moyens de déplacement qui conviennent à leurs ados. Si vous avez un ado de 16 ans, cet article est fait pour vous ! Découvrez des solutions de transport adaptées à l’âge de votre enfant.

Pour un jeune de 16 ans, optez pour une voiture sans permis !

La plupart du temps, les jeunes de 16 ans souhaitent disposer de leurs propres moyens de locomotion. Le but est d’avoir la possibilité de se déplacer librement quand il le faut. Le véhicule le plus approprié pour un tel public est la voiture sans permis (VSP). Cet engin qui a des caractéristiques similaires à celles d’une voiture classique s’en distingue cependant sur bien des aspects. Ce véhicule se pilote sans permis de conduire.

Lire également : Pourquoi acheter une voiture de dernière génération ?

Un enfant de 16 ans n’a donc pas besoin de passer l’examen donnant accès à ce document administratif officiel pour piloter légalement une VSP. Cependant, il doit être titulaire du BSR (Brevet de Sécurité Routière).

Dans le même ordre d’idées, le véhicule devra être assuré comme tout autre disposant d’un moteur et dédié aux déplacements terrestres. Le contrat d’assurance pour voiture sans permis est proposé par de nombreux assureurs. Pour trouver le meilleur, pensez à comparer les offres à partir d’un outil de simulation. Vous en trouverez sur de nombreux sites spécialistes.

Lire également : Comment obtenir le Ccpct ? (Certificat de capacité professionnelle)

voiture sans permis pour jeune de 16 ans

L’intérêt d’opter pour une voiture sans permis est multiple. L’engin est peu onéreux par rapport à une voiture standard, coûtant généralement entre 10 000 et 20 000 euros selon les gammes. La forme compacte du véhicule le rend pratique sur toutes les voies. De plus, le conducteur et, éventuellement, les passagers sont protégés des intempéries. Certains modèles bénéficient par ailleurs d’un design fort sympathique et embarquent des fonctionnalités attractives pour un jeune de 16 ans.

Un adolescent peut se déplacer en scooter

Pour un jeune de 16 ans qui aimerait se déplacer aisément aussi bien sur les routes de campagne que dans la ville, un scooter conviendrait. Ce deux-roues motorisé est adapté aux déplacements en zone urbaine, sur des trajets plus ou moins courts. L’utilisateur peut s’en servir pour se rendre au lycée ou à son centre de formation. Il peut aussi enfourcher son scooter pour faire des courses ou toute autre activité.

Un scooter est tout indiqué pour les déplacements d’un jeune garçon ou d’une jeune fille qui multiplie les courts allers-retours. Un modèle électrique serait encore mieux. Une telle option donnera à l’ado la possibilité de se déplacer sans polluer l’environnement. Signalons d’ailleurs que depuis le 1er janvier 2021, la norme Euro 5, relative à la pollution des deux-roues, s’applique. Les motos et les deux-roues qui émettent des polluants (monoxydes de carbone, oxydes d’azote…) au-delà de certains seuils sont interdits de circulation.

Le choix d’un scooter électrique permet au conducteur d’avoir la latitude de le piloter sans craindre de restrictions.

Le vélo : un moyen de transport pratique et écolo pour les jeunes

Si vous avez un (e) adolescent (e) sensible à la protection de la nature, il/elle aimerait sans doute un moyen de locomotion écologique. Dans ce cas, pensez au vélo !

Depuis quelques années, l’usage de ce mode de transport connaît un regain d’intérêt dans les rangs du jeune public. De plus en plus d’adolescents adoptent le vélo pour les déplacements scolaires et les courses du quotidien.

Votre enfant ne risque pas d’être le/la seul (e) à utiliser ce moyen de locomotion. La diversité des vélos disponibles sur le marché est intéressante. Vous avez le choix entre les modèles classiques et les modèles électriques. Un jeune de 16 ans a de fortes chances de trouver dans un magasin spécialisé un vélo qui lui correspond. Pour rappel, certains modèles électriques sont pliables. Ils sont parfaits pour faire usage de plusieurs moyens de transport sur un même trajet.

L’adolescent peut alors parcourir les longues distances en bus ou en train et les petites distances, à vélo. Par ailleurs, ne perdez pas de vue que ce véhicule permet à l’utilisateur de faire du sport, ce qui est capital. Si vous désirez rendre plus sportif/sportive votre enfant, offrez-lui un vélo. Même s’il y a d’autres moyens de locomotion pour les trajets importants, il/elle s’en servira pour de petits déplacements dans le quartier.

Le covoiturage pour les jeunes

Afin de satisfaire les besoins de transport d’un jeune de 16 ans, envisagez le covoiturage. Cette solution est intéressante sur les plans économique et environnemental. Si vous vous organisez avec votre voisinage, vous pouvez assurer à tour de rôle, avec les voisins, les déplacements récurrents des enfants. Ainsi, chaque ménage fera des économies. En réduisant le nombre de véhicules utilisés, vous diminuez votre empreinte carbone.

covoiturage pour jeunes de 16 ans

N’oublions pas que les adolescents aiment à se retrouver entre eux. Le covoiturage le leur permet. L’utilisation de ce mode de déplacement est d’ailleurs favorisée de nos jours par les applications conçues à cette fin. Néanmoins, veillez à ne pas laisser votre enfant trouver seul (e) des moyens de covoiturage. Assurez-vous de choisir une application qui met un point d’honneur sur la sécurité des utilisateurs.

Les solutions étatiques avantageuses pour le transport des jeunes

Pour ses déplacements, le jeune de 16 ans peut recourir aux solutions à moindre coût que rendent accessibles les pouvoirs publics. Les collectivités territoriales proposent, sous condition d’âge, des cartes, des tickets, des abonnements et des forfaits pour réduire les tarifs des moyens de transport en commun.

Il s’agit d’aides proposées dans une douzaine de régions. À titre d’exemple, il y a la Carte Avantage destinée aux personnes âgées de 12 à 27 ans. Cela donne droit à une réduction sur les frais de déplacement en TGV et en TER. Selon le réseau de transport disponible dans la région, il est possible de voyager vers l’étranger avec la Carte Avantage.

Il y a aussi la Carte TER Illico Liberté jeunes, accessible aux personnes de moins de 26 ans. Dans une région comme l’Auvergne-Rhône-Alpes, cela fait profiter d’une réduction de 50 % sur les voyages en bus ou en train. D’autres solutions telles que l’Abonnement PRIMO, PASS’ETUDES, Abonnement Scolaire Réglementé, Navigo Jeune Week-end, Forfait Gratuité jeune en insertion… existent.

Voiture