Quelle reconversion pour une EJE ?

Avant d’entrer en formation, nous aimons avoir une idée des études qu’il est possible de faire après l’EEJE.

A voir aussi : Comment arrêter de ronfler naturellement ?

De plus, si vous n’êtes pas encore en formation EEJE, vous avez probablement vu que depuis la réforme de 2018, le diplôme d’État de Educator of Young Children (DEEJE) est reconnu au niveau du baccalauréat (BAC 3). Si vous vous êtes renseigné un peu plus, vous avez probablement vu sur les sites d’orientation post-baccalauréat que vous pouvez suivre le DEEJE avec des diplômes tels que CAFERIUS ou DEIS.

A découvrir également : Comment ne plus avoir mauvaise haleine naturellement ?

__________________

Donc si tu es quelque chose comme moi, tu t’es dit à ce moment-là

 

: « Oh, OK, cool, euh… mais qu’est-ce que c’est réellement ? Qu’est-ce que cela va permettre de plus ? ». Parce que quand est-ce que tu dois même admettre que la description de ces diplômes sur Internet n’est pas très claire…

__________________

Vous voulez une vérité encore plus drôle : la majorité des EJE qui poursuivent leurs études ne réussissent pas ces diplômes ! C’est pourquoi cet article ne sera pas organisé comme un site lambda qui explique quelles études après EJE il est possible de faire.

Personnellement, j’ai choisi de poursuivre mes études après le diplôme d’État de l’EJE. Je n’étais pas le seul à avoir fait ce choix, mais nous ne formions qu’une petite minorité de ma promotion. À mon avis, le DEEJE est une formation très complète pour ensuite travailler comme éducateur de jeunes enfants avec des enfants de 0 à 7 ans. Il s’agit également d’un important corpus de connaissances, de compétences et d’expérience  ! Chacun est libre de le réaliser selon ses envies et son professionnel de projet. Il y a autant de façons d’être EJE qu’il y a d’EJE.

Toutes les opportunités d’études

Ce diplôme ne verrouille pas un métier mais ouvre un chemin que chacun est libre de suivre à sa manière.

Mais c’est aussi la dynamique de notre société. La formation est toujours organisée « à l’ancienne ». C’est donc un fait de dire que nous n’aurons plus à faire le même travail toute notre vie que les générations précédentes. Plutôt que de répondre à la question « Quelles sont les études possibles après le DEEJE ? » , j’aborderai plutôt dans cet article « Quels sont les choix de projets professionnels et les activités d’études que fait généralement l’EJE après l’obtention de son diplôme ? ». Nous allons parler de 5 choix communs (et quelques bonus) de formation ou de profession généralement choisis par les étudiants après le DEEJE.

Devenir responsable d’établissement de la petite enfance : quelles études après l’EJE ?

Après une formation et 3 ans d’expérience sur le terrain, l’EJE peut devenir responsable d’un établissement de la petite enfance. (Selon la taille de l’établissement, il peut y avoir quelques conditions.)

Il s’agit donc d’une évolution très courante de la profession (même si ce n’est pas une obligation). Après un poste sur le terrain, l’EJE évolue parfois vers des postes d’assistants de direction puis de gestionnaires. Avec de l’expérience en tant que directeur d’école, certains EJE évoluent même vers des postes de coordinateurs scolaires. (J’en parle plus dans ce billet de blog 😉)

Le diplôme EJE convient donc à ces postes car le cœur du métier reste d’assurer le bien-être des enfants en pensant à l’accueil général de l’établissement. La formation donne également quelques notions de communication d’équipe et de relations de partenariat.

Mais en devenant responsable, les notions apprises au cours de la formation sont insuffisantes.

Formation initiale complète

L’expérience déjà acquise donne certainement une ligne de conduite. Mais j’ai rencontré beaucoup trop de gestionnaires qui m’ont dit qu’ils avaient tout appris « sur le tas ».

Bien sûr, apprendre de cette façon est inévitable, mais cela signifie commettre des erreurs qui, pour certains, peuvent coûter cher. Je me suis donc posé la question suivante : « Quelles études après et puis-je faire pour devenir responsable un jour ? ». Et c’est au cours de cette année supplémentaire de formation que je me suis vraiment rendu compte.. Mon objectif était d’être plus formé à la gestion et à la gestion financière afin d’accéder un jour à des postes de direction. J’en parle plus en détail sur la page « présentation » de ce blog où je parle mon parcours pour devenir éducatrice de la petite enfance

Dans l’élan de mes études, j’ai voulu continuer à avoir le plus de connaissances théoriques possible. J’étais entourée d’étudiants ayant de l’expérience sur le terrain. Et à chaque nouveau cours, j’ai réalisé à quel point nous pouvions être hors cadre sur le terrain simplement par ignorance des gestionnaires et des gestionnaires.

Formation pour devenir directeur d’école

Voici une liste des études après l’EJE et des formations qui peuvent vous aider à devenir directeur d’école.

🎓⤵

  • Ces formations sont destinées à la gestion des institutions de la petite enfance :

— DIPLÔME PROFESSIONNEL EN GESTION DES STRUCTURES SANITAIRES ET SOCIALES, CHEF DE L’ENFANCE ET STRUCTURES DE LA PETITE ENFANCE (LP G3S) à Aix en Provence

— GESTION DES LICENCES PROFESSIONNELLES DES ÉTABLISSEMENTS DE LA PETITE ENFANCE (LP) à Mulhouse

— DIPLÔME UNIVERSITAIRE GESTION DES STRUCTURES DE PRISE EN CHARGE DE LA PETITE ENFANCE (DU) à Mulhouse

—MASTER MEEF — FORMATION PRATIQUE ET INGÉNIERIE- PARCOURS DE LA PETITE ENFANCE ET PARTENARIAT ÉDUCATIF (Master PEPAD) à Rouen

  • Ces formations sont axées sur la gestion des établissements de travail social :

— CERTIFICAT D’APTITUDE AUX FONCTIONS DE DIRECTEUR D’UN ÉTABLISSEMENT OU D’UN SERVICE D’INTERVENTION SOCIALE (CAFDES)

— CERTIFICAT D’APTITUDE AUX FONCTIONS DE SUPERVISION ET CHEF D’UNITÉ D’INTERVENTION SOCIALE (CAFARUIS)

  • Cette formation est davantage axée sur les ressources humaines que sur la gestion financière, elle s’ouvre également à d’autres professions telles que le chef de projet :

— DIPLÔME D’ÉTAT EN INGÉNIERIE SOCIALE (DEIS)

Devenez professeur d’école après l’EJE

Au cours de mes expériences professionnelles, j’ai rencontré de nombreux enseignants d’écoles souhaitant devenir un EJE et de nombreux EJE qui souhaitent le devenir. La raison, à mon avis, est que ces deux professions sont différentes mais très complémentaires.

__________________

Différences entre l’EJE et l’enseignant

Au niveau de la formation, l’enseignant a d’abord obtenu un licence générale, puis un master en enseignement. Ses connaissances sont très spécifiques sur l’apprentissage scolaire pour les enfants (de 3 à 11 ans) et les techniques d’apprentissage.

En ce qui concerne le métier d’EJE, il s’agit d’un diplôme préparé en 3 ans, permettant à l’étudiant d’apprendre à répondre aux besoins de l’enfant (0-7 ans), de comprendre son développement global et de prendre en compte son environnement. (Vous pouvez lire cet article pour mieux comprendre la formation du DPE)

__________________

Certains enseignants choisissent de devenir EJE pour acquérir de nouvelles connaissances sur le développement de l’enfant, en particulier pendant la période préscolaire. À travers les témoignages que j’ai eus, les gens ont également souhaité penser plus à un soutien « individuel » qu’à un soutien « collectif ».

Devenez professeur d’école après DEEJE

Je suis intimement convaincu qu’un EJE trouve sa place en complémentarité avec le professeur d’école dans une classe de maternelle (et pourquoi pas plus

). Malheureusement en France, c’est impossible dans l’enseignement public pour le moment (il y a bon espoir que cela va changer 🤞).

De plus, aujourd’hui, le diplôme EJE est reconnu au niveau du baccalauréat. Cela signifie que les étudiants s’inscrivent à un cours universitaire et peuvent continuer sans difficulté dans le MASTER PROFESSIONS DE L’ENSEIGNEMENT, DE L’ÉDUCATION ET DE LA FORMATION (MEEF)

. Cette poursuite de la formation ouvre à un autre métier, c’est-à-dire d’autres lieux d’exercices et d’enfants d’un autre groupe d’âge.

En résumé, ce cours est à mon avis très intéressant ! En s’appuyant sur une base solide de connaissances théoriques précises et d’une expérience professionnelle significative, l’étudiant complète son parcours par d’autres connaissances liées aux exigences académiques.

Faire un Master en sciences de l’éducation 🎓

En ce qui me concerne, je ne connais aucune personne qui ait choisi de poursuivre sa formation dans ce master mais c’est possible. Ce master peut parfois déboucher sur la profession d’enseignant dans les écoles ou CPE. Il peut également s’adresser aux professions de formateurs, responsables de projet, chef de projet, responsables des services socio-éducatifs ou médico-sociaux .

L’objectif de ce master est donc de devenir un expert des fondamentaux des sciences de l’éducation.

Ensuite, c’est à l’étudiant de choisir s’il les applique dans les domaines de l’éducation, de l’enseignement, de la formation, dans des organisations professionnelles ou dans la recherche fondamentale. De plus, nous apprenons à maîtriser la mise en œuvre du travail éducatif et son évaluation en fonction de la variété des contextes et les situations rencontrées.

À mon avis, c’est un moyen d’accéder à un BAC 5 et de poursuivre ses études après l’EJE. Il ouvre des portes à d’autres professions responsables . Il ne verrouille pas un parcours mais permet d’ouvrir de nouvelles portes. Selon l’université, vous pouvez choisir des spécialités telles que l’ingénierie de formation, la recherche en sciences de l’éducation ou le responsable de la formation.

Passerelles vers une profession de travailleur social

Il existe 5 cours de formation ouverts aux professions du travail social 🎓 :

  • Éducateur de la petite enfance (EJE)
  • Éducateur spécialisé (ES)
  • Éducateur technique spécialisé (ETS)
  • Assistant de service social (ASS)
  • Conseiller en économie sociale et familiale (CESF)

Curricula at Work

La formation de ces 5 métiers est organisée de la même manière. Ils se déroulent sur 3 ans, avec une alternance de cours théoriques et de terrain. Ils sont divisés en 4 domaines de compétence (appelés DC1, DC2, DC3 et DC4).

Les DC1 et DC2 de chaque formation sont spécifiques à la profession (on retrouve parfois quelques sujets communs).

En revanche, DC3 et DC4 sont identiques pour toutes les professions de travail social :

— Le DC3 traite du travail d’équipe multiprofessionnel et de la communication

— Le DC4 aborde les dynamiques institutionnelles, interinstitutionnelles et de partenariat.

Je connais plusieurs étudiants qui se sont demandé quelles études après EJE Social étaient possibles et qui ont ensuite choisi un autre métier de travailleur social. Je ne vois pas cela comme un souci d’orientation au début, mais plutôt comme le désir d’acquérir de nouvelles compétences.

Complémentarité des diplômes en travail social

__________________

C’est un exemple qui m’a été raconté un jour et que je trouve très significatif.

Cette situation se déroule dans un établissement spécialisé, avec des enfants souffrant de handicaps mentaux. Les professionnels sont EJE (éducateur de la petite enfance), ES (éducateur spécialisé) et l’un d’eux a la double formation EJE et ES. L’un des enfants de 11 ans est déficient mental. Depuis quelque temps, il montre une ferme opposition à tout ce que les adultes proposent qui l’accompagnent.

Grâce à sa connaissance du développement mondial de l’être humain, ES partage ses observations avec ses collègues. Pour elle, cette enfant entame sa crise d’adolescence (son âge pourrait correspondre à ce stade). Il propose donc d’adopter une nouvelle façon de faire avec lui dans vue de cette observation.

Cependant, l’EJE qui connaît également l’enfant fait une remarque différente. Compte tenu de son retard et de son comportement importants, elle pense que cet enfant montre des signes d’opposition similaires à ceux d’un enfant de 2 ans. Il offre une autre façon de faire les choses.

Le professionnel avec les deux casquettes, EJE et ES, comprend les deux points de vue et confirme que cet enfant agit plus comme un enfant de 2 ans qu’un adolescent. Le support a donc été adapté en fonction de cette observation.

__________________

Avoir deux diplômes en travail social

Avoir la double casquette peut apporter un réel plus sur le terrain. De même, une étude plus approfondie est également simplifiée. Après 3 ans de formation EJE, il est possible de suivre la formation ES en 1 an ou 2 ans (selon sur les instituts de formation). Ce soulagement est possible car les étudiants n’ont pas à suivre les cours DC3 et DC4, ni à passer les examens.

Quelles études après l’EJE pour devenir psychologue ?

Études de psychologie

Pour devenir psychologue, vous devez obtenir une formation universitaire de 5 ans en psychologie, en enchaînant un baccalauréat en psychologie puis un master.

Mais avec la possession du DEEJE, il est possible dans certaines universités d’avoir un cours plus léger en première année, et parfois même d’entrer directement en deuxième année de bachelier. Mais dans tous les cas, le DEEJE ne peut remplacer une grande partie de la formation psychologue.

Psychologie dans la formation EJE

Alors pourquoi poursuivre vos études dans ce domaine après l’EJE ?

Le cœur de la formation EJE est axé sur le développement de l’enfant. Elle est abordée de différents points de vue et en particulier en ce qui concerne différents psychologues et psychiatres. À mon avis, les personnes que je connais qui ont choisi de poursuivre cette branche ont particulièrement apprécié ces cours et souhaitaient compléter leurs connaissances. Leur objectif est d’évoluer dans ce métier qui offre de nouvelles possibilités.

Les psychologues de la petite enfance peuvent intervenir auprès des enfants, des parents mais aussi des équipes professionnelles en dirigeant des analyses des temps de pratique. À l’instar de l’EJE, ils se penchent sur la prévention, le soutien et l’orientation.

Ces professions sont donc différentes, offrent des opportunités différentes, mais à mon avis, il existe une essence commune qui peut justifier le choix de poursuivre dans ce domaine.

Ce qu’il faut retenir

  • Le DEEJE donne une reconnaissance BAC 3 vous permettant de poursuivre vos études.
  • 🎓

  • Enchaîner d’autres formations après EJE est un choix personnel, guidé par votre projet professionnel personnel.
  • Dans la plupart des cas, l’EJE poursuit ses études pour devenir directeurs d’école, enseignants, éducateurs spécialisés (ou autres professions du travail social), formateurs ou psychologues.

Ps : voici un bonus rien que pour vous !

En outre, je vous rappelle qu’il existe autant de façons d’être EJE et de construire votre projet professionnel qu’il y en a EJE. Chacun est donc libre de remplir ses bagages comme il le souhaite et de se demander quelles études après l’EJE souhaitent faire. Bien entendu, je n’ai pas mentionné tous les suppléments d’entraînement existants.

Mais avant de penser à ces formations, vous devez d’abord suivre la formation EEJE. Pour ce faire, voici mes conseils pour réussir l’oral de l’examen d’entrée

Liste des formations complémentaires

Voici une courte liste d’autres formations pour compléter cet article :

  • Massage
  • Snoezelen
  • pour bébés

  • Portage
  • Space Planning
  • Educator Montessori
  • Sophrologue
  • Guide parental
  • etc !

Vous voulez réussir à suivre une formation EJE ?

100% GRATUIT

J’ai créé le plan d’action en 5 étapes pour vous préparer à des sélections à domicile.

Vous y trouverez toutes les étapes à suivre, des témoignages, des conseils pour parler, des exercices,

des ressources, etc.

Vous le souhaitez tout de suite dans votre boîte aux lettres ?

J’adore gâter mes abonnés ! En cochant cette case, vous acceptez de recevoir des conseils que je ne publie nulle part ailleurs sur les sélections d’EJE, les actualités du blog, les promotions et la newsletter tous les samedis. Vous pouvez vous désinscrire librement à tout moment.

Je reçois mon plan d’action ! Merci !

Vous avez rejoint notre liste d’abonnés avec succès.

Vous avez trouvé cet article intéressant ? Quelles études souhaitez-vous effectuer après l’EJE ? Dites-nous en commentaire afin que nous puissions en discuter

**15

4.8/5 – (24 votes)

Santé