5 Conseils pour Développer vos Compétences en Communication

Bien communiquer est une nécessité, surtout pour les managers et les dirigeants. Pour le reste des travailleurs, la communication est une qualité très utile pour s’imposer dans le milieu professionnel. Heureusement, à l’instar de toutes les autres soft-skills, les compétences en communication peuvent être améliorées grâce à un travail personnel stratégique.

Vous souhaitez devenir un meilleur communicant ? Voici 5 conseils efficaces pour développer vos compétences en communication.

A découvrir également : Améliorer son packaging : nos conseils

Commencez par mieux écouter

Cela vous surprendra peut-être, mais pour bien communiquer, il est crucial de savoir écouter. Apprendre à mieux écouter est donc la première étape de votre transformation en communicant d’exception. Exercez-vous grâce à vos amis, vos collègues et tout votre entourage. Intéressez-vous aux autres et ouvrez-vous aux échanges. Durant les discussions, écoutez.

Ne vous précipitez pas pour parler. Laissez votre vis-à-vis s’exprimer et exposer le fond de ses idées. Avec une oreille attentive, on acquiert une meilleure compréhension des situations. Cela est utile pour s’exprimer aisément par la suite.

A lire également : Meilleur avocat en préjudice corporel à Marseille

Apprenez à affiner vos idées

Pour bien communiquer, vous devez vous discipliner. Ne débitez pas sans retenue toutes les idées et les mots qui vous viennent à l’esprit. Misez sur la qualité et l’efficacité pour que vos propos captivent. Vous ne pouvez atteindre un tel résultat qu’en filtrant vos idées. Pesez-les par niveau de pertinence pour n’en retenir que les meilleures. Il vous faut ensuite les clarifier et les rendre plus concises et compréhensibles. C’est au terme de ce processus préparatoire que vous pouvez faire des communications qui marquent les esprits.

5 Conseils pour Développer vos Compétences en Communication

Adoptez le bon ton pour chaque situation

Pour bien communiquer, il ne suffit pas d’avoir les bons mots. En marge des mots, vous devez adopter le bon ton. Apprenez donc à adapter votre communication à votre vis-à-vis. Le ton qu’il convient d’employer avec un supérieur, n’est pas le même que celui qu’il faut utiliser avec un collaborateur de même rang ou à un subalterne. Mieux, les situations déterminent également le ton de la communication. Sachez donc faire preuve d’empathie et de douceur quand il faut. Au moment convenable, n’hésitez également pas à durcir le ton et à montrer de la rigueur.

Attention à ne pas trop parler

Maintenant que vous savez qu’il est important d’écouter et de laisser les autres s’exprimer, vous comprenez que vous ne devez pas monopoliser la parole. Lorsque vous communiquez, faites attention à votre temps de parole. Plus vous monologuez longtemps, plus le risque de perdre vos auditeurs s’agrandit. Rationalisez votre temps de parole pour conserver l’intérêt de tous vos auditeurs. Il peut également être judicieux de faire de l’humour léger par moment pour renforcer l’intérêt de votre vis-à-vis.

Exercez-vous à chaque occasion propice

On ne devient pas un as de la communication du jour au lendemain. Ne croyez donc pas aux solutions miracles. Il vous faudra du temps pour développer toutes vos compétences en communication. Pour progresser rapidement, exercez-vous beaucoup. Comme le dit le dicton, c’est en forgeant qu’on devient forgeron. Cela est encore plus vrai quand on parle de la communication.

Prenez chaque occasion d’échanger avec quelqu’un comme une opportunité de tester vos compétences. Attribuez-vous une note et tentez de faire mieux à la prochaine occasion.

Entreprise