Bien utiliser le coussin d’allaitement

Pour certaines mamans et futures mamans, le coussin de maternité, appelée couramment le coussin d’allaitement, est le meilleur allié. On peut s’en servir pour le confort de maman et de bébé. Connaissez-vous les différentes utilisations possibles de ce coussin ?

Le confort pendant la grossesse

Les neuf mois de grossesse sont plus faciles à vivre pour certaines et un peu compliquées pour d’autres. En effet, pendant cette période, le changement du corps fait qu’on a du mal à trouver la bonne position pour dormir, et même pour s’asseoir. Il y a également des mamans qui souffrent du syndrome de jambes lourdes, de douleurs dorsales et de sciatiques. C’est là que le coussin d’allaitement peut vous être d’une grande aide.

A lire également : Qui peut déduire les frais de garde ?

Lorsque vous allez vous coucher, prenez votre coussin et allongez-vous. Le coussin peut trouver sa place sous la nuque, sous les mollets, les jambes ou les pieds, sur le côté ou encore entre les jambes. Pour cette utilisation pendant la grossesse, il serait judicieux d’avoir le modèle en forme de U, de banane ou de boomerang.

A découvrir également : Comment beneficier de l'ALF ?

Le confort du nouveau-né

Comme son nom l’indique, ce coussin a été conçu pour nourrir le bébé. Que ce soit pour allaiter ou pour donner le biberon à son enfant, c’est toujours compliqué de trouver la position idéale. En mettant le bébé dans la bonne position, c’est vous qui risquez d’avoir mal au bras ou au dos à cause de son poids.

Pour éviter ceci, placez tout simplement autour de vous le coussin pour qu’il soutienne votre dos. Vous pouvez également le mettre près de vous pour que vous puissiez poser dessus votre avant-bras. Lorsque bébé ne mange pas, vous pouvez toujours utiliser le coussin d’allaitement en guise de transat. Il sera bien calé dans ce coussin, ce qui lui permettra de bien dormir. Vous pourrez également l’utiliser pour caler l’enfant lorsqu’il commence à s’asseoir.

Bien choisir son coussin d’allaitement : attention au remplissage

Dans la collection des coussins d’allaitement, il y a différents modèles. Ils sont tous différents les uns des autres et si vous vous penchez bien, ils n’ont pas tous le même remplissage. Vous devez faire attention à ce remplissage, car c’est ce qui va déterminer le confort du coussin d’allaitement à l’utilisation.

Si un oreiller est bien confortable avec un remplissage en kapok et en forme de mousse, le confort ne sera pas au rendez-vous pour les coussins d’allaitement avec ces types de remplissage. Ils sont moins malléables. Ces remplissages sont à éviter. Privilégiez un coussin rempli avec des matériaux malléables comme le liège, les microbilles ou encore certaines céréales comme l’épeautre ou les billes bio sourcées de maïs. Choisissez un coussin d’allaitement bien épais pour avoir le plus grand des conforts.

Pour valider votre choix, vérifiez la taille. Un petit coussin peut sembler pratique, mais s’il n’est pas assez long, il ne pourra pas soutenir votre avant-bras quand vous nourrissez le bébé. S’il est trop grand, il va paraître plus confortable, mais il risque d’être trop encombrant.

Famille