Ou recharger son hybride ?

Vous souhaitez investir dans une voiture hybride mais vous vous interrogez sur la recharge ? Il faut savoir qu’il existe plusieurs solutions pour faire le plein d’énergie : prises domestiques, prises renforcées, bornes de recharge publiques… Une mise à jour sur les différentes possibilités de recharge d’un véhicule hybride, les tarifs et les délais nécessaires.

Le principe d’une voiture hybride

Contrairement aux voitures thermiques ou aux voitures 100 % électriques, les voitures hybrides fonctionnent grâce à une double motorisation . Elles sont équipées de :

A lire en complément : Comment arrêter l'assurance d'une voiture épave ?

  • À partir d’un moteur à combustion (diesel, essence ou biocarburant) ;
  • À partir d’un moteur électrique avec batterie.

Les voitures hybrides sont équipées d’un ordinateur qui analyse à tout moment l’origine de la puissance apportée aux roues motrices. En fonction des différentes phases de conduite (démarrages, accélérations, vitesses élevées, freinage, arrêt, etc.), la technologie est capable de fonctionner soit le moteur à combustion ou le moteur électrique pour une consommation optimisée.

Différentes façons de recharger une voiture hybride

Alors que toutes les voitures hybrides fonctionnent via cette double motorisation, différents types de véhicules peuvent être distingués. Il est en effet nécessaire de différencier les voitures dites hybrides des voitures hybrides rechargeables.

A voir aussi : Comment recuperer son malus ?

Voitures hybrides

Ils sont également appelés hybrides non rechargeables ou HEV, pour « véhicules électriques hybrides ». La raison est simple : ces véhicules peuvent être rechargés seuls, grâce à la technologie interne. C’est ce qu’on appelle l’énergie cinétique  : la voiture se recharge automatiquement à chaque freinage ou ralentissement grâce à la rotation des roues. Celui-ci produit une énergie qui est immédiatement récupérée pour alimenter la batterie.

Pour ce type de voiture hybride, la question de la recharge ne se pose pas aux utilisateurs : elle se fait automatiquement, sans aucune action.

Voitures hybrides rechargeables

Ils sont également appelé PHEV, pour « véhicule électrique hybride rechargeable ». Comme leur nom l’indique, ces voitures doivent être rechargées pour que la batterie électrique fonctionne. Un inconvénient par rapport aux hybrides non rechargeables, mais aussi un réel avantage. Ce chargement manuel, qui consiste simplement à se brancher sur une prise électrique ou un terminal, permet une plus grande autonomie . Alors qu’un hybride non rechargeable n’a qu’une autonomie de quelques kilomètres avec son moteur électrique, un hybride rechargeable a une autonomie d’environ 50 kilomètres avec son moteur électrique. En plus de cela, comme moyen de recharge par branchement, les voitures hybrides rechargeables se rechargent en récupérant de l’énergie pendant les phases de décélération et de freinage et en utilisant le moteur à combustion pour produire de l’électricité.

Où est-ce que vous chargez un véhicule hybride ?

Pour recharger une voiture hybride rechargeable et la recharger en énergie, il suffit de la brancher sur une prise de charge ou une station dédiée. Les propriétaires ont le choix entre différentes options pour connecter leur voiture :

  • À la maison, via un prise de courant ou une station de charge spéciale ;
  • À

  • une station de recharge publique.

Recharge à domicile

Aujourd’hui, 95 % de la recharge des véhicules électriques et hybrides rechargeables se fait à domicile. La recharge à domicile est la solution de recharge la plus courante pour les propriétaires de voitures hybrides. Chez vous, vous pouvez utiliser un bouchon renforcé ou une recharge spécifique.

En effet, pour recharger votre voiture en toute sécurité, il est essentiel d’installer un équipement dédié conçu pour la recharge : le branchement sur une prise domestique standard est fortement déconseillé. Ces prises ne sont pas suffisamment solides ou sécurisées, il existe donc un risque de surchauffe électrique. Étant donné que les prises domestiques ne sont pas connectées par des lignes électriques individuelles, une surchauffe pourrait endommager l’ensemble de l’installation électrique de la maison. Cette solution, qui peut cependant être intéressante parce qu’elle est économique, est également la plus lente, car l’intensité du courant est faible. Comptez environ 10 km d’autonomie par heure de recharge.

Une prise en main renforcée nécessite un léger investissement financier, mais vous permet de recharger votre voiture plus rapidement et en toute sécurité. Les prises renforcées sont conçues pour une puissance comprise entre 2,3 kW et 3,7 kW (variable selon le véhicule). Il suffit de les connecter à la voiture via le même cordon de type E et la charge est un peu plus rapide : comptez environ 20 kilomètres d’autonomie par heure de charge. Comme ils sont équipés d’un disjoncteur à courant résiduel approprié, il n’y a aucun risque de surcharge.

La dernière solution à domicile consiste à recharger via une station spécifique , appelée Wallbox. Il s’agit d’un boîtier fixé au mur et connecté au tableau électrique par un circuit. La puissance des boîtiers muraux peut varier de 3 kW à 22 kW. Une centrale électrique moyenne (7 kW) vous permet de recharger environ 50 kilomètres d’autonomie par heure de recharge. Cette solution nécessite un investissement financier plus important

Recharge sur une borne de recharge publique

Aujourd’hui, les bornes de recharge publiques se multiplient sur le territoire français et européen et la tendance se poursuit. Nous comptions près de 30 000 en 2019 en France. Ils se trouvent notamment sur les zones autoroutières, sur les parkings, les zones de covoiturage ou à proximité des centres commerciaux. De plus en plus d’entreprises mettent également des bornes de recharge à la disposition de leurs employés. Une initiative qui leur permet de recharger leurs voitures pendant leurs heures de travail.

Les bornes de recharge publiques affichent des performances similaires à celles des boîtiers muraux. Les temps de charge sont rapides, mais peuvent varier en fonction de la puissance que la voiture hybride peut supporter.

Bon à savoir : certains véhicules et certaines applications permettent d’identifier les bornes de recharge publiques à proximité lorsque vous conduisez.

Quelle puissance de charge choisir ?

Pour connaître la puissance de charge adaptée à votre véhicule, le plus simple est de consulter le manuel d’utilisation mis en vente. Sachez que les modèles hybrides actuellement sur le marché ne tolèrent pas une puissance supérieure à 7,4 kW. Si vous souhaitez vous équiper d’un wallbox, il ne vaut donc pas la peine d’investir dans un modèle très puissant.

La puissance de charge dépend du point de charge choisi. Sur une prise domestique, la puissance peut atteindre 2,2 kW, tandis que sur une prise renforcée, elle peut atteindre 3,2 kW. Avec un terminal spécifique (Wallbox), la puissance peut atteindre 22 kW, mais cette puissance n’est pas utile dans une voiture hybride.

Combien coûte la recharge d’une voiture hybride ?

Le coût de recharge d’une voiture hybride dépend de plusieurs paramètres :

  • Le modèle de voiture et la taille de la batterie ;
  • Le prix par kWh, en particulier pour la recharge à domicile et éventuellement l’option tarifaire (fouilles heures/heure complète) ;
  • Temps de chargement.

Il est donc difficile de donner un chiffre précis, chaque recharge ayant des paramètres différents. Cependant, on peut dire que les recharges à domicile coûtent moins cher (1 à 3€ en moyenne avec une simple prise). Sur les bornes de recharge publiques, le plus souvent, le prix n’est pas basé sur le prix par kWh, mais via un tarif forfaitaire à l’heure de connexion. Les forfaits varient considérablement d’une région ou d’un pays à l’autre.

Bon à savoir : certains centres commerciaux ou magasins proposent des bornes de recharge gratuites dans leurs parkings, afin d’attirer des clients tels que Ikea, Lidl ou Auchan.

Combien de temps faut-il pour recharger une voiture hybride ?

Le temps de recharge

Le temps de recharge d’une voiture hybride dépend des facteurs suivants :

  • Le type de prise ou de station de charge utilisée ;
  • La capacité de la batterie de la voiture.

Pour calculer le temps de charge complet requis pour votre véhicule, vous pouvez simplement diviser la capacité de la voiture hybride en question par la puissance de la borne de recharge. Si l’on prend l’exemple d’un modèle d’une capacité de 9 kWh et d’une autonomie comprise entre 40 et 50 km, il faut environ 4 heures de charge avec une prise domestique (10A), 3 heures avec une prise renforcée (14A), 2,5 heures avec un terminal spécifique d’une puissance de 3,7 kW et 1:20 avec un terminal spécifique d’une puissance de 7,4 kW (source : Zenplug).

Il existe également des simulateurs de temps de recharge en ligne qui vous permettent d’estimer le temps nécessaire pour faire le plein de votre voiture hybride. Il suffit de renseigner le modèle de votre véhicule et le type de prise utilisée.

Temps d’autonomie

Les temps d’autonomie des voitures hybrides rechargeables varient selon les modèles.

Vous trouverez ci-dessous les chiffres moyens pour les véhicules hybrides tels que les véhicules urbains et les berlines :

Puissance de la station de recharge Autonomie du véhicule avec 1 heure de recharge pour une citadine Autonomie du véhicule avec 1 heure de charge pour une berline
2,2 kW 10 km 7 km 3,7
kW 25 km

15 km
7,4 kW 50 km 25 km

Source : ZenPlug

Remarque : soyez vigilant lorsque vous parlez de temps d’autonomie. En général, vous attendez rarement que les batteries soient épuisées pour recharger votre véhicule.

Quant à la durée de vie des batteries, elle varie selon aux modèles et à l’utilisation qui est faite des véhicules. Cependant, il faut savoir que chez la plupart des constructeurs, les batteries sont également garanties (8 ans chez Peugeot et Renault par exemple).

Pouvons-nous continuer à conduire si la voiture est déchargée ?

Oui, et c’est ce qui est génial avec les voitures hybrides. Si votre batterie électrique est faible, l’ordinateur du véhicule est suffisamment intelligent pour commuter le témoin sur le moteur. Ainsi, une voiture hybride déchargée n’est pas un problème, tant que votre réservoir n’est pas vide non plus. Bien qu’il soit recommandé de recharger rapidement votre voiture pour une utilisation optimale du véhicule, cela ne vous empêchera pas de conduire.

Installation d’une borne de recharge pour voiture électrique

Voir l’offre

Voiture