Que signifie IAM : définition de IAM (gestion des identités et des accès )

Aujourd’hui, plusieurs entreprises recherchent des moyens pour assurer la sécurité de leurs données et accroitre la productivité de leurs partenaires. Heureusement, il existe bien des systèmes conçus à cet effet. Parmi ceux-ci figure l’IAM, un système de gestion des identités et accès. Retrouvez dans ce billet, tout ce qu’il faut savoir sur les IAM.

L’IAM : qu’est-ce que c’est ?

Le sigle IAM provient de l’anglais et signifie Identity and Acces Management. En français, il désigne la gestion des identités et des accès. En effet, l’IAM est un système de sécurité mis en place pour permettre à toutes entités d’utiliser les bonnes applications ou données. Et ceci, quand elles le souhaitent et avec leurs appareils de choix, sans craindre une quelconque interférence.

A lire aussi : YaZiba mail : connexion via Zimbra

En réalité, l’IAM dispose des processus et systèmes qui donnent plusieurs possibilités aux responsables informatiques. D’abord, ils leur permettent de donner à chaque entité, une identité numérique précise. Ensuite, ils leur donnent la possibilité d’authentifier celle-ci lorsque l’entité concernée se connecte. Aussi, ils autorisent l’entité à accéder à des ressources fixes, gèrent et surveillent son identité. Et ce, durant toute la période de vie de cette dernière.

Aujourd’hui, l’IAM n’est plus l’apanage des employés. Il est indispensable que les partenaires commerciaux, les clients ainsi que les utilisateurs distants bénéficient eux aussi d’un accès sécurisé. Il s’agit là d’un devoir qui incombent les organisations. En gros, l’IAM apporte l’infrastructure adéquate pour assurer l’authentification des comptes AWS.

Lire également : Messagerie Versailles : se connecter à la messagerie

Comment fonctionne un IAM ?

Généralement, les systèmes de gestions des identités et des accès effectuent deux tâches essentielles. La première tâche, c’est de confirmer que l’entité (utilisateurs, matériels ou logiciels) est véritablement celle qu’elle prétend être.

Pour ce faire, il procède à une étude comparative des données disponibles dans la base et des informations d’identification. Il existe aussi des outils IAM Cloud. Ces derniers s’avèrent plus efficaces que les alternatives basées sur mots de passe et nom d’utilisateur.

La deuxième tâche qu’exécutent les IAM, c’est d’accorder le niveau d’accès adapté. En effet, L’IAM n’autorise pas, grâce aux mots de passes et noms d’utilisateur, l’accès à une suite logicielle. Bien au contraire, il donne l’accès à un groupe limité. À titre illustratif, les lecteurs et éditeurs, etc.

En quoi est-il important d’adopter IAM comme solution de gestion des identités d’accès ?

Comme indiqué précédemment, deux raisons majeures justifient l’adoption d’un système IAM. Il s’agit de la sécurité et de la productivité.

En effet, le point faible des systèmes de sécurité traditionnels, ce sont les mots de passe. Il suffit d’une violation de mot de passe pour fragiliser une entreprise. Plus encore lorsqu’il s’agit de l’adresse mail. Avec les IAM, il est facile de pallier ces problèmes. Ces derniers fournissent des outils qui favorisent la réduction de ces niveaux de défaillances. Ainsi, il est : aisé de détecter les erreurs à temps.

Par ailleurs, lorsque vous vous connectez au portail principal IAM, vos employés n’auront aucune difficulté pour exécuter leurs tâches. Ceci parce qu’ils n’auront plus besoin d’avoir le mot de passe, encore moins le niveau d’accès adapté. Le fait est que chaque employé dispose de l’outil qu’il lui faut pour mener à bien ses missions. Aussi, les accès se gèrent en groupe et non de façon individuelle. Par conséquent, la charge de travail se retrouve considérablement réduite pour l’équipe informatique.

Informatique