Comment arrêter de ronfler naturellement ?

Le ronflement est un phénomène naturel qui arrive chez tout le monde d’ailleurs, même si certaines personnes ne se rendent jamais compte de cela. Cependant, il est possible de l’arrêter. Il existe quelques astuces naturelles qui peuvent vous aider à limiter les ronflements pendant le sommeil. On vous les présente dans la suite de l’article.

Qu’est-ce qui peut causer le ronflement ?

Le ronflement est l’émission de bruit désagréable provoqué par la vibration des tissus mous pendant le sommeil. Les grognements proviennent généralement de la gorge ou des narines. Selon la classification internationale, ce phénomène entraîne des troubles du sommeil. S’il n’est pas considéré comme une maladie, le ronflement peut être un symptôme d’apnée obstructive du sommeil.

A lire aussi : Beurre périmé : quelle durée de conservation ?

Plusieurs causes sont à la base du ronflement. Entre autres, il peut s’agir :

  • D’un surpoids;
  • D’une hypertrophie des amygdales généralement observée chez les enfants ;
  • D’une maladie chronique des voies respiratoires;
  • De la sécheresse d’air dans chambre;
  • De la prise de certains somnifères;
  • D’une utilisation excessive de contraceptifs ;
  • D’une consommation excessive d’alcool et de tabac;
  • D’une grossesse;
  • De la déviation de la cloison nasale;
  • De l’excès de graisse dans le cou;
  • D’une Rhume et des allergies;
  • De la modification du fonds hormonal.

Par ailleurs, lorsque le sujet dort avec un oreiller inconfortable il peut ronfler pendant son sommeil.

A lire aussi : Comment savoir si quelqu'un prend de Lhéroïne ?

Que faire pour arrêter le ronflement ?

Vous pouvez naturellement arrêter le ronflement en adoptant quelques bonnes habitudes.

Inclinez légèrement votre lit

Une meilleure façon d’arrêter de ronfler est de surélever la tête de votre lit lorsque vous dormez. À l’aide d’un support de lit, d’un bois massif, des blocs de ciment ou encore d’un vieux livre, vous pourriez ajouter quelques centimètres à la hauteur de votre lit. En effet, dormir sur un lit en pente facilite l’ouverture des voies respiratoires et le passage d’air, conséquence le ronflement diminue.

arrêter de ronfler naturellement

Ne dormez pas sur le dos

Le ronflement peut s’accentuer lorsque le sujet s’allonge sur le dos. En effet, la langue peut se glisser vers l’arrière de la gorge et bloquer le flux d’air vers les voies respiratoires, ce qui provoque le ronflement.

Ainsi, il est recommandé d’éviter de dormir sur le dos. En position allongée, préférez dormir sur le côté. Cette position permet à votre cou d’être droit et assure le passage d’air.

Ne buvez pas de l’alcool avant de dormir

Évitez la prise de toutes boissons alcoolisées 3 heures avant votre sommeil. En effet, l’alcool provoque un relâchement de vos muscles des voies respiratoires pendant le sommeil, ce qui a pour conséquence directe, le ronflement.

Perdez quelques kilos

Si vous avez quelques kilos superflus, cela peut entraîner un excès de tissu adipeux dans le cou, ce qui rétrécit considérablement vos voies respiratoires et occasionne le ronflement lorsque vous dormez. Ainsi, la seule solution évidente est de libérer le passage d’air en réduisant le taux de graisse. Pour ce faire, vous devez pratiquer des activités sportives et suivre un régime alimentaire spécifique.

Arrêtez de fumer

Les personnes qui consomment du tabac sont plus susceptibles de ronfler. Le sevrage nocturne de la nicotine est l’une des raisons avancées par cette hypothèse. Cela peut en effet perturber le sommeil occasionnant une irritation accrue de voies respiratoires supérieures au point où le sujet se met à ronfler.

Que manger pour arrêter le ronflement ?

Le régime qui prévient et réduit le ronflement est basé sur la consommation d’aliment faible en calories. Préférez les aliments dont la valeur énergétique est de 30 % inférieur aux taux de calories nécessaires pour maintenir votre poids stable. Cela vous permettra de perdre des kilos.

Pour arrêter le ronflement, préférez les aliments légers et digestes. Il s’agit de mets faibles en gras, donc peu assaisonnés. Lorsque vous mangez, privilégiez les portions modérées et mâchez soigneusement les aliments.

Si vous continuez de ronfler malgré l’application des différents conseils sus prodigués, n’hésitez pas à consulter un médecin au plus vite pour obtenir un traitement plus approprié.

Santé