Comment soigner les yeux secs naturellement ?

Le syndrome des yeux secs est devenu un phénomène très diagnostiqué en consultation ophtalmologique. Il peut bien être prévenu par le respect des règles de prévention. Toutefois, que faire lorsque cela survient ? Quelles sont les astuces naturelles pour le traiter ? Éléments de réponse.

Méthodes naturelles pour soigner les yeux secs

La détérioration grandissante des conditions de vie humaine due à la pollution et aux changements climatiques et autres n’est pas sans conséquence sur la vie de l’homme. C’est l’une des causes principales de la sécheresse oculaire.

A lire aussi : Quelle reconversion pour une EJE ?

Ce phénomène provoque un inconfort visuel à celui qui en souffre. Pour le soigner, des solutions aussi bien chimiques que naturelles sont disponibles. Comme astuces naturelles, vous avez l’emploi de :

  • l’huile d’olive ;
  • l’huile de lin ;
  • l’huile de ricin ;
  • l’eau de bleuet ;
  • la camomille.

Sans oublier les compléments alimentaires.

A découvrir également : Quel métier en rapport avec les animaux ?

L’huile d’olive

Riche en oméga-9 et en polyphénols, l’huile d’olive est un élément naturel à utiliser dans le traitement des yeux secs. En effet, c’est un antioxydant qui exerce une forte action sur le vieillissement cellulaire et par conséquent sur les yeux.

Ainsi, pour soigner vos yeux secs, vous devez insérer l’huile d’olive dans votre alimentation. Prenez donc 1 à 2 cuillérées à café par jour. Sa consommation régulière agira sur la production suffisante des larmes qui humidifieront vos yeux.

L’huile de lin

L’huile de lin est naturellement riche en oméga-3. Son action dans l’hygiène alimentaire n’épargne pas le côté oculaire. Consommez régulièrement une certaine quantité (1 à 2 cuillères à café) par jour pour venir à bout de votre mal.

L’huile de ricin

L’huile de ricin est un remède naturel phare pour traiter le syndrome des yeux secs. En effet, cette huile entre dans la composition d’un certain nombre de collyres. Ainsi, un collyre à base de l’huile de ricin est efficace dans le soin de la sécheresse oculaire. Le port de lentilles après cette application est strictement interdit pendant 12 heures au moins.

L’eau de bleuet

L’eau de bleuet est utilisée pour l’apaisement et l’hydratation des yeux surtout lorsqu’ils sont fatigués. Pour l’utiliser, vous n’avez qu’à l’appliquer sur des compresses oculaires.

Ensuite, vous les mettez des minutes durant sur vos yeux. Vous ressentirez une agréable sensation qui vous procurera du soulagement. Toutefois, pour profiter de ces effets de ce remède naturel, optez pour les eaux de bleuet sans conservateurs.

La camomille

Grâce à ses vertus antioxydantes et anti-inflammatoires, la camomille apporte un soulagement à vos paupières. Il suffit de préparer sa tisane avec de l’eau à une température de 40 degrés. Ensuite, laissez pour infusion puis filtrez et trempez-y du coton. Appliquez 5 minutes environ sur vos paupières. Réalisez cette action une fois par jour et observez le résultat.

Symptômes de la sécheresse oculaire

La sécheresse oculaire se manifeste par :

  • des démangeaisons et picotements ;
  • des sensations de brûlure aux yeux ;
  • l’envie de cligner des yeux fréquemment ;
  • la sensibilité accrue au vent, à la fumée, à la lumière.

À cela s’ajoute la rougeur des yeux.

Causes de la sécheresse oculaire

Le syndrome des yeux secs est causé par des changements hormonaux, le tabagisme, le port de lentilles et l’utilisation à plein temps d’écran. D’autres facteurs en sont également la cause. Il s’agit :

  • la carence en vitamine A ;
  • la prise de collyres avec des conservateurs ;
  • les maladies telles que l’hépatite C, la maladie de Crohn, et autres ;
  • les pathologies ophtalmologiques.

Sans oublier tout ce qui a trait à la pollution.

Méthodes de prévention de la sécheresse oculaire

Plusieurs techniques sont à pratiquer pour éviter le syndrome de sécheresse oculaire. Ainsi, pour prévenir ce mal, vous devez adopter ces règles, à savoir :

  • consommer des aliments riches en vitamine A ;
  • éviter les atmosphères polluées ;
  • limiter la climatisation ;
  • faire des pauses régulières lorsque vous effectuez vos travaux sur un écran ;
  • éviter le port de lentilles de contact ;
  • s’hydrater correctement et utiliser un humidificateur.

À cela s’ajoutent le lavage des mains avant de se toucher les yeux et le port des lunettes contre le vent et le soleil.

Les yeux secs sont source de grand inconfort. Pour les traiter naturellement, n’hésitez pas à prendre compte les astuces mentionnées plus haut.

Santé